Il était une fois, avant un panda...

 

Mingawash a été créé par Martin, chanteur actuel, en 2012.

Le projet de départ n'a de commun avec le groupe dans version actuelle que le nom et le chanteur.

C'est au fur et à mesure des répétitions, des réflexions, des soirées et des matins brumeux qui s'ensuivaient que le projet a évolué. D'ailleurs, c'est un lendemain de veille qu'apparaît Roy le panda pour la première fois, dans la brume au milieu des bambous du jardin (ou dans la brume de l'esprit de martin, à vous de choisir, mais ici on la joue romancé vous voyez).

Roy le panda ne quittera plus le groupe et en deviendra même le personnage central. Evidemment, Roy n'est pas un vrai panda (t'y avais cru?); c'est juste un mec un peu paumé qui cherche à attirer l'attention et qui voudrait sauver ce monde promis à un avenir peu réjouissant.

Pourquoi se faire passer pour un panda alors ? Parce que le panda, animal sacré, représente une problématique contemporaine : ses chances de survie sans l'intervention humaine sont minimes : la femelle panda n'ovulant qu'une fois par an et 48h seulement, les chances de conception sont faibles d'autat plus que les petits une fois nés ne survivent pas toujours. Le capital symbolique de la bête ainsi que son image politique lui permet d'être sauvé par l'être humain, alors que d'autres espèces disparaissent dans l'indifférence. Le panda attire l'attention. D'ailleurs, histoire d'attirer encore plus de regards (et tenter de sauver son espèce), Roy s'est entouré de deux Pandanettes.

 

Tous les textes, écrits en français par Martin, sont retravaillés avec celui qui incarne Roy. Sa philosophie et sa manière de penser sont prises en compte; il ne se contente pas d'enfiler le costume du panda, il est le panda.

Les morceaux sont généralement composés par Martin et Maxime, l'un des guitaristes. Les percussions présentes sur pas mal de chansons s'ajoutent au genre métal dominant pour renforcer un côté tribal et sauvage.

Sur scène, la scénographie, les accessoires, Roy, les Pandanettes et les chorés des musiciens enjolivent l'esthétique générale et rendent le tout festif, explosif mais surtout, accessible à un public plus large que celui du genre métal.

 

Ce n'est que début 2017 que la MingaFamily est au complet avec : Martin et Clément au chant - Maxime (MaxMaes) et Gaëtan (LeDuc) aux guitares - Denis (BassMachine) à la basse et Théo (T-Beat) à la batterie.

Le groupe a déjà sorti deux EP (Pandi Panda Panda Pendu et Zoofolie) et prépare un album Imposteur pour avril 2018.

 

 

 

 

Depuis juin 2012, Mingawash s'est produit de nombreuses fois sur scène, notamment au Salon ( Silly – Be ) , au Botanique , VK , Atelier 210 ( BXL - Be ) ou encore au Frontline ( Gand – Be ), à l'Os à Moëlle.

Mingawash a obtenue la 2 eme place à la finale d' Emergenza Belgique 2015 avec le prix du meilleur bassiste .

Le groupe a également eu la chance de jouer au Musik'Messe à Francofrt pour une finale Emergenza où le groupe a fini 2eme.